L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH)

L’aide au retour à domicile après hospitalisation (ARDH) est une aide temporaire destinée aux personnes retraitées du régime général à titre principal ou leur conjoint. Cette aide est versée durant trois mois, au maximum, aux personnes retraitées après une hospitalisation. Elle vise à faciliter le retour à domicile, en particulier si vous vivez seul ou isolé. Les aides sont prises en charge dans la limite d’un plafond de dépenses de 1 800 euros par bénéficiaire et par an. Le plafond comprend la participation financière de votre caisse régionale et votre participation. Cette dernière dépend du niveau de vos revenus et peut varier entre 10 % et 73 %.

ARDH - critères d'éligibilité

  • Etre titulaire d’une retraite du régime général à titre principal
  • Etre âgé d’au moins 55 ans
  • Rencontrer des difficultés dans la vie quotidienne
  • Ne pas percevoir ou être éligible à d’autres aides telles que la prestation spécifique dépendance (PSD), l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA), l’Allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), la prestation de compensation du handicap (PCH), l’allocation veuvage, l’hospitalisation à domicile (HAD).

ARDH - à qui s'adresser ?

L’idéal est de formuler votre demande avant votre hospitalisation lorsque celle-ci est prévue. Dans tous les cas, votre demande doit être effectuée avant votre sortie d’hospitalisation auprès du service social de la clinique ou de l’hôpital.

Nous utilisons des cookies pour mesurer la performance de notre site. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus