Les différentes aides en maison de retraite

L'aide sociale en maison de retraite

L’aide sociale à l’hébergement intervient pour les personnes âgées n’ayant pas les revenus suffisants pour payer l’hébergement dans une maison de retraite (l’établissement doit avoir un agrément lui permettant de proposer des places en aide sociale).

Les plafonds de ressources sont variables selon les départements. Le dossier doit être retiré auprès du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) du domicile. L’aide sociale a le caractère d’une avance récupérable contre le bénéficiaire, si sa situation financière s’améliore, contre la succession du bénéficiaire, contre son légataire...

L'Aide Personnalisée au Logement (APL) et l'Allocation de Logement Social (ALS)

Les allocations logement peuvent prendre en charge une partie du tarif hébergement en maison de retraite. Aide Personnalisée au Logement (APL) ou Allocation de Logement Sociale (ALS), toutes deux sont soumises à des conditions de ressources.

L’APL nécessite que l’établissement ait signé une convention spécifique. APL et ALS ne sont pas cumulables. Le dossier est à demander et à déposer auprès de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), qui dispense ces aides.

Nous utilisons des cookies pour mesurer la performance de notre site. En continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus